Reve d'avion



Blog d'un pilote de ligne

A l'Etranger

Il n'est pas impératif de se former en France, d'autres solutions sont envisageables à l'étranger pour mener à bien sa formation de pilote de ligne et trouver un emploi.

Autodidacte

Il est possible de se former de manière autodidacte dans des centres de formation à l'étranger, notamment en Belgique et au Royaume-Uni. Ce choix présente deux avantages majeurs : une formation intégralement en langue anglaise, et des économies importantes selon le choix de l'école de pilotage. A noter que pour venir travailler en France ensuite, il faut faire valider ses licences par la DGAC. Les licences étant uniformisées dans l'Union Européenne sous les règles JAR-FCL, cette démarche est tout à fait réalisable.

En visant plus loin, on peut aussi envisager d'émigrer vers les Etats-Unis ou le Canada afin de se former sur place, également en anglais et pour un coût bien plus modeste qu'en France. L'inconvénient est que les licences obtenues sont au standard nord-américain (sous les règles de la FAA, Federal Aviation Authority) et une conversion est donc nécessaire si vous envisagez un retour dans un pays de l'Union Européenne.

Sponsorship

Une méthode n'existant pas en France est le sponsorship. C'est un accord triangulaire entre l'élève, l'employeur (de préférence un transporteur aérien) et une banque. L'employeur admet un élève en formation après réussite d'un processus de sélection. L'élève se rend ensuite vers une banque afin d'emprunter la somme nécessaire à l'ensemble de la formation et l'employeur joue le rôle de garantie pour ce prêt, en aidant l'élève à rembourser l'emprunt une fois la formation achevée.
La filière utilisant ce principe est notamment CTC Wings. Vous trouverez énormément d'informations sur ces sélections dans le forum aeronet et surtout au sein du forum PPRuNe.